Le lendemain de la veille

Pour beaucoup c’est le réveil pénible. Pour d’autres, c’est le branle-bas de combat pour le Boxing Day (esp.), que ce soit pour acheter de l’aspirine, retourner les cadeaux indésirables (classiquement cravates, fer à repasser  ou tout autre élément d’éventuelle discorde). 😦

C’est le jour où on se rappelle avec douleur que la modération a bien meilleur goût et que, malheureusement, d’autres ont fait preuve de trop de modération. J’ai nommé une demi-tonne de bouffe et la triste perspective de devoir se taper les “restes”, histoire d’amortir la faillite financière. Au-delà du Jour de l’An, parce que pas question de ressortir les restes de la semaine d’avant.

Terre Neuve

C’est le seul moment de l’année où j’aimerais avoir un Terre-Neuve (esp.) et un lave-vaisselle.

Ceci étant dit, ça n’enlève rien au bonheur d’une superbe boustifaille en famille !!! 🙂

Bon lendemain !!! 😀

Cet article, publié dans Amour, Humour, Société, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s