Et ça continue…

Si vous pensez comprendre la suite des choses, il faut avoir lu « Pourquoi une si longue absence », article incontournable et auto-promotionnel gratos ! LOL

Bref, face à ma… « déconvenue » passée j’ai décidé de prendre moi-même la chose en main – et non comme la voisine semble avoir pensé… 🙄

Je trimballai donc un balai (balai… trimballai… Non ?), en vélo, histoire de balayer le coin meurtrier de la piste cyclable qui a failli abimer mon casque de véloteur tout neuf (le casque ! tout neuf !) me jurant bien d’aussi dégager tout autre endroit susceptible de constituer une embuscade de la part des perfides feuilles mortes.

Non non ! Je vous connais ! Vous vous dites «  Ça y est ! Le connard va faucher un paquet de cyclistes avec son balai ! »


Pour qui vous me prenez ?! Pas fou le mec !Je me le suis sanglé à la verticale dans le dos !!!

Tout de même !

Pfff… Vous êtes plus tarés que je ne croyais ! Je me suis équipé d’un balai à main !!!

Quand même !!! Déjà que c’est pas d’la tarte de fourguer le truc dans un sac banane ! 🙄

J’voudrais bien vous y voir !

Et, comme de fait, ça me gratouillait salement le bedon… moins pire qu’en sens inverse, avouez ! 😛

Et, qui l’eut cru, les feuilles assassines se vautraient innocemment sur la piste, mine de rien, pouffant à peine à la perspective d’un dérapage hilarant dans la douce la brise matinale… Légèrement fraîche la brise matinale; j’avais le mollet frisquet à 14 ˚.

J’arrêtai donc mon fier destrier, qui hennit de tous ses freins, et le laissai brouter quelque mauvaise herbe poussant dans le coin par un hasard (…) hasardeux.

Muni de mon arme d’attaque j’attaquai (eh !) donc les rigolotes bronzées (les feuilles roussies d’automne quoi !) sur la piste.

Vous auriez dû les entendre se plaindre, tordre de couleurs (… avouez que c’est poétique…) au fossoiement impitoyable de mon petit balai !

Une jouissance ! J’vous dis ! 😈

J’avais par contre oublié un léger petit détail.

Oui ! Je sais que vous savez. Mais j’étais tellement concentré à mon oeuvre de bienfaisance que ça m’est complètement sorti de l’esprit que je ne suis pas le seul à fréquenter cette piste… Et que le tournant serré est tout à fait à l’abri des regards, indiscrets ou pas.

Et qu’un vélo c’est salement silencieux…

Ça n’a pas raté : un mec s’est pointé alors que j’avais le cul haut et la mine basse.

« Ça y est ! » vous dites-vous. « ll va se taper un vélo et un véloteur en pleine poire !!! »

Nenni. Navré de vous décevoir. Premièrement, il n’y a que des pommiers dans le coin !!!

Deuxièmement, j’ai tout de même entendu le freinage et effectuai un repli stratégique, malheureusement tragique : je me suis projeté sur le #*&#@$$## d’arbre dont j’avais déjà fait connaissance.

Ce coup-là, c’est le casque qui a casqué… Normal, quoi ! 😛

Le « co-disciple » a, lui, salement casqué… Parce que derrière les arbres et arbrisseaux et mauvaises herbes il y a une clôture.

J’avais pas remarqué ! J’ai béni le co-disciple d’avoir involontairement éclairé ma lanterne, mais il a pas apprécié.

Il y en a, j’vous jure ! 🙄

Bon, j’veux bien admettre que passer par-dessus une clôture de métal ça ne soit pas la joie, mais n’eus-je été en train de « sécuriser » la piste il se la serait probablement farcie de toute façon, la clôture.

Le monde est ingrat.

Je n’ai pas protesté outre mesure de son ingratitude et j’ai ré-enfourché mon vélo à toute vitesse, sans insister pour des remerciements.

J’ai probablement réalisé mon record de vitesse à vie, mais je ne convoite pas le record Guinness… Des fois que le frustré me retrace !!! 😯

Avec la température de plus en plus froide – et les frustrés du guidon – je songe sérieusement à m’acheter un téléviseur 127 cm, m’abonner à la chaîne télé Thalassa et m’acheter un vélo stationnaire à placer juste devant !!! 😀

… Mais… J’y pense !!! J’ai oublié mon balai sur place !!! 😦

Bofff…. Ça peut toujours servir ! 😉

Cet article, publié dans Humour, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Et ça continue…

  1. Coco dit :

    A reblogué ceci sur Un autre pavé dans la mare and commented:

    Reprise # au ralenti

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s