Malgré l’hiver

Qui frappe à nos portes – il est trop pressé pour sonner 🙄 – et que je vois, malgré l’usinage, défiler ces délicieuses choses, je peux m’empêcher de sortir la pelle afin de me frayer un chemin jusqu’au dépanneur le plus proche (1 km, quoi !)

Cet article, publié dans Détournement, Humour, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s