Le Refus Global

Petit épisode historique qui, selon moi, fait le constat que l’art est un vecteur important de libération sociale, économique, religieux.

J’ai déjà mentionné combien la religion catholique – « légèrement » dogmatique 🙄  –  a été un facteur de survie du fait français en Amérique, principalement au Québec.

Du même coup, le clergé a été fondamentalement, mis a part quelques exceptions, un « appareil idéologique d’état » (Ciel ! Quel discours ! 🙄 ). Un élément déterminant de soumission.

Hors, en 1948, bien avant la Révolution Tranquille, quelques artistes dénoncent dans un manifeste –Le Refus Global – cet asservissement plus qu’obscurantisme au grand dam du clergé . À tel point que le meneur du groupe, Paul-Émile Borduas doit s’exiler.

C’est dire combien on partait de loin. 😦

N’empêche que ce mouvement artistique – connu sous le nom d’«Automatistes » – a su imposer, par son art, cette volonté de libération. Que ce soit par Borduas, Jean Riopelle, Marcelle Ferron, Claude Gauvreau, Alfred Pellan, Jean-Paul Mousseau, Ulysse Comtois et bien d’autres ont insufflé ce désir de libération bien avant les discours politiques (opportunistes ?).

Je persiste : l’art, sous toutes ses formes, est un vecteur de changement. Vive l’art !

automatistes

Sources :

Musée national des beaux-arts du Québec
Musée des beaux-arts de Montréal
Musée des beaux-arts du Canada
Conseil des arts du Canada

Publicités
Cet article, publié dans Arts, Politique, Société, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Le Refus Global

  1. candide57 dit :

    je suis d’accord avec toi…
    mais il y a, art et art… mais c’est un autre sujet! 😛

  2. thiebaultdesaintamand dit :

    Quand on parle d’art, j’y vais « rapide-rapide », car je sais que j’en tirerai toujours un enrichissement personnel…même si, comme le souligne Candide, on ne voit pas toujours les mêmes aspects et les mêmes impacts potentiels d’une oeuvre sur la société ou sur notre sensibilité propre tout simplement.

    • Coco dit :

      Oh ! Tout à fait d’accord ! Je ne crois pas qu’il faille donner plus d’importance à l’art qu’à toute autre forme de discours. Je ne faisais que le placer dans le contexte historique local… D’ailleurs il n’en est pas un qui est mort pour la cause ! La plupart se sont joyeusement enrichis ! 😉

  3. l art est il forcement beau ? du coup on se trompe souvent,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s