Dès ma tendre enfance

J’me suis vissé le cul sur un vélo… Non… On s’habitue. 😛

Voilà bien un sport (une activité physique, quoi) démocratique… Relativement… Moi, le vélo d’Hélène, à 3 800 €… 🙄

Que de découvertes de nouveaux paysages et visages à se promener dans la campagne bucolique, parmi les zoziaux, les papillons, les fleurs, les champs… Et les chiens hargneux des fermiers. Côté cardio c’est toutefois excellent… Ou douloureux aux mollets.

Notez, que parfois on en avait marre des chiens de fermiers, alors on s’inventait toutes sortes d’acrobaties plus débiles les unes que les autres. Jackass avant la lettre.

Comme ce mec.

remorques

Cet article, publié dans Humour, Tordu, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Dès ma tendre enfance

  1. thiebaultdesaintamand dit :

    Tu devais être beau comme un camion avec ton maillot jaune !

  2. candide57 dit :

    j’espère qu’il a étudié le terrain avant de faire sa démo!!! sinon.. chlac! 🙂

  3. Orisphoto dit :

    Warf énorme le mec!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s