Il est chou ce chien !

Reprise # chou le chien

Un autre pavé dans la mare

En un temps jadis j’eus un chien. Un Labrador que j’appelais affectueusement le  « beu » ( pour « boeuf ») tellement l’enfant de chienne était fort et m’arrachait le bras à essayer de le retenir de courir comme un jeune chien fou. Rien n’y fit, aucun collier, aucune semonce, menace, privation ou récompense ne vinrent à bout de son  enthousiasme . Morale : je n’ai jamais autant couru de ma vie. Taille de guêpe, mais combat perdu.

M’enfin presque. Une seule chose a fonctionné, un collier (étrangleur) avec des pics-pics à l’intérieur du collier, genre de cilice (fr, es), style Opus Dei (fr, es), acheté en toute légalité dans une boutique spécialisée.

Enfin il ne tirait pas ! Docile comme un agneau (ce qui est un peu surfait comme réputation). Ça n’a duré qu’une seule promenade. J’ai reçu une contravention d’un policier (…) qui…

View original post 160 mots de plus

Publicités
Cet article a été publié dans Général. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s