Comment tirer avantage d’une rencontre importune

Savez, quand vous êtes peinard(e)s et qu’on vous colle au c… collet. 🙄

Frédo le raton-laveur a tenté (et tente toujours d’ailleurs) d’envahir mon domicile. Le moins qu’on puisse dire c’est qu’il est insistant.

Alors, idée géniale (surtout en ce temps de lavage des fenêtres), je lui ai ficelé de petites guenilles aux pattes de devant* ! Ho ! On se calme hein! Cé pô moi qui lui ai accolé le qualificatif de « laveur » ! Si ça peut servir, pour une fois… Parce que tant qu’à moi je l’appellerais plutôt « raton-voleur« . 😛

Par contre…

raton-lateral

* Z’en faites pô, il m’a pô mordu. Ho ! Pas fou ! Je l’ai muselé avec du Duct Tape. 😯 😛

Publicités
Cet article, publié dans Humour, Tordu, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Comment tirer avantage d’une rencontre importune

  1. Dominique dit :

    … mais en même temps il fait lave-vitres !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s