Où suis-je ? Que vois-je ? Qui dois-je vaincre ?

Je me réveille lentement d’une hibernation « prolongée »… comme dans « artificielle ».

J’ai huit ans, je suis avec mes copains, les Alains… féroces. Et beaucoup plus costauds que moi. Et un soudain émoi. Normal, nous venons d’apercevoir – simultanément – un billet de 20 $ ( 13,64 € quoi !) qui nous fait de l’oeil. Et c’est le sprint.

Là, je suis avantagé. Si vous aviez des Alains comme copains vous développeriez, tout comme moi, un talent extraordinaire pour la course à la survie. 🙂

Pô gagné d’avance, mon avance étant définitivement compromise à me pencher pour récupérer les 13,63 €. Bousculade, mon poing serrant fermement le 13,62€ (le dollar perd de sa valeur à vitesse grand V), tandis que ceux de mes zzzâmis – mais oui, leurs poings – se concentrent vers ma petite personne.

Soudainement, Alain, m’enfin un des deux, hurle un « Woooo ! » retentissant et paralysant.

« On va faire un concours. Celui qui pisse le plus loin gardera les 13,61 € ! »

J’espère que vous avez relevé  le « fairplay » d’hommes de morveux d’honneur.

Là, je suis nettement désavantagé. Les Alains sont plus grands, gros et costauds que moi ! 😦

Bref, je suis un chétif et maigrichon morveux d’honneur. Toutes proportions gardées, je risque fort de ne pas remporter les 13,60 € ! 😦

Et de placer les 13,59 € sur un roc et d’y placer un caillou par-dessus pour éviter que les 13,58 € décident de se faire la malle.

Et de détecter la direction du vent, un vent contraire à la procédure pouvant fausser (…tu parles !) les résultats.

Et de tracer la ligne de tir.

Et de prendre position.

Et d’Alain (l’autre) se plaindre du fait qu’il a pô envie de pisser lui, là ! Aucune chance qu’il ne l’est mentionné plus tôt. 🙄 Toute cette tension pour une panne de… de… de ressource !

Dilemne… Alain (pas l’autre) suggère que nous allions remplir des bouteilles d’eau chez nos mamans et de se soûler jusqu’à ce qu’envie s’en suive.

Sitôt dit, sitôt fait. À la course.

Vous vous demandez certainement ce qui risque d’advenir des 13,57 € pendant ce temps. Vous avez certainement oublié l’extraordinaire intelligence des enfants : personne de notre impétueux trio ne s’est préoccupé de la chose. 😳

Miracle tout de même, les 13,56 € étaient toujours là sur le roc et sous le caillou. On aurait pu pisser dessus pour marquer notre « territoire » mais ça aurait entraîné un délai indésirable quant au « déroulement » de la compétition.

Après une éternité et demie, quelques signes prometteurs se manifestent. Forcément, après quelques litres d’eau !! 🙄 Encore un peu plus et on frôlait l’hyperhydratation ! 😯

Et d’enfin prendre place à la ligne de tir.

Et d’empoigner nos zizis respectifs (autrement c’eut été suspect… 😛 ) et de viser. Il y a des adeptes du tir balistique (genre « long bow » anglais) d’autres pour le tir direct (genre bazzoka… plus justement comme un pistolet à eau peut-être).

J’ai, personnellement, opté pour le tir en balayage : j’ai carrément pissé sur les Alains qui s’éloignèrent, horrifiés, afin de se mettre hors d’atteinte.

Moment que je saisis pour prestement m’emparer des 13,55 € et de partir en flèche vers les jupes protectrices de ma môman. Ne prenant aucun risque, je me suis même glissé sous mon lit. Tellement rapide que ma môman ne s’est rendue compte de rien.

Les Alains, en poursuite, furent bien déçus de la réponse naïvement innocente (…) de ma mère qui affirma ne pas connaître mes allées et venues récentes.

Et de rêver tendrement au monceau de bonbons que je pourrais me taper… un jour.

Note
Cet article fait partie d’une suite chronologique d’anecdotes; pour vous y retrouver :

  1. Où suis-je ? Que vois-je ? Qui dois-je vaincre ?
  2. De l’art de ne pas l’emporter au paradis
  3. Triumverrat
  4. Ça s’arrose
Publicités
Cet article, publié dans Délirefiction, Humour, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Où suis-je ? Que vois-je ? Qui dois-je vaincre ?

  1. ladyelle134 dit :

    Super ! Tu viens de me faire passer un gentil moment de détente, merci mon Coco. Contente de te revoir sur le web 😉

  2. isoptech dit :

    merci pour ce moment de fraîcheur enfantine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s