Quand les engrenages rouillent

Ça ne tourne pas rond.

Ça, c’est songé ! … Intelligent… Profond… Réfléchi…

Depuis le mois de mai – mois de mon anniversaire… de naissance – les calamités s’empilent et un flopée de bobos se bousculent… Musculaires. Articulaires. Des « pathies » quoi ! Myo… Ostéo…

Une bonne amie, Loulou© – qui a « atteint » le même âge à peine quelques mois avant moi – maudit cette année catastrophique.

Là, à l’instar de Babette II, je dirais que c’est une « anus horribilis »…

Les femmes et les enfants d’abord !
Le navire prend l’eau de tout bord !

Pour écoper, j’écope.

Le rythme circadien se fait la malle. L’arythmie circadienne prend ses aises.

D’où une absence d’ici.

Je suis pô encore sorti de l’auberge pour autant.

Juste pour vous dire bonjour.

Cet article, publié dans Santé, Société, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Quand les engrenages rouillent

  1. ladyelle134 dit :

    Courage mon ami Coco, je t’envoie plein de bonnes ondes et de belles pensées pour que tu récupères ta santé et le moral 🙂

  2. Julissa dit :

    Mon cher tío Coco, quelle belle façon de parler de tes maux. Tiens le coup ! Ce sont des étapes, je t’envoie un gros abrazo.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s